La profession de luthier, les mêmes gestes qu’il y a 200 ans – Février 2022

Dans notre monde fait de technologie dominante et de progrès numériques constants, il existe encore des activités économiques et des métiers qui restent déconnectés de cette frénésie. Jean-Marc Sarhan incarne bien cela. Il exerce à Rouen la profession de luthier depuis plusieurs décennies et se plait à faire le constat que les gestes professionnels qu’il accomplit pour réparer violons, violoncelles et contrebasses, n’ont pas changé depuis 200 ans. La raison en est que ces instruments à cordes sont toujours fabriqués aujourd’hui comme ils l’étaient au 18ème siècle. Gros plan sur un artisan-luthier passionné qui nous parle avec spontanéité d’un métier qu’il n’abandonnerait pour rien au monde.